Une semaine à New York : que visiter à Manhattan ?

Une semaine à New York : que visiter à Manhattan ?

Copier le lien
Lien copié!
https://stories.weroad.fr/new-york-que-visiter-a-manhattan/
12 January

Des centaines de films et séries te font visiter New York dans tous les sens depuis ton enfance : « SOS Fantômes », « Men in Black », « How I met your mother », « Friends »… Par moments, tu aurais presque l’impression d’être un authentique New-Yorkais. Tu connais les taxis jaunes, la fumée qui sort des bouches d’égout, les sirènes de police, les énormes bagels. Et si tu découvrais enfin tout ça de tes propres yeux ?On pourrait quasiment l’oublier, mais ces lieux emblématiques existent dans la vraie vie. Il te suffit d’un billet d’avion pour toucher du doigt l’Empire State Building, le Rockfeller Center ou la Statue de la Liberté. Nous t’avons sélectionné nos meilleures attractions à New York : que visiter ? Que voir ? Quels sont les incontournables ?

Les gratte-ciel de Manhattan vus d'en haut la nuit

Se sentir tout petit à Times Square

Pour te plonger directement dans la démesure new-yorkaise, commence ton périple par une soirée à Times Square. Sur cette place gigantesque, les hauts immeubles sont recouverts d’écrans géants affichant publicités et clips. Des milliers de personnes s’y croisent en permanence, créant une effervescence perpétuelle. Rares sont les endroits dans le monde à posséder une telle ambiance. En quelques secondes, tu es saisi par l’atmosphère si particulière de la ville qui ne dort jamais.

Des gradins sont aménagés sur la place. Ils te permettent de prendre un peu de hauteur pour bien réaliser où tu as mis les pieds. Depuis ce point de vue, tu prendras tes meilleures photos de Times Square. Tout au long des rues adjacentes, des centaines de commerces et de salles de spectacle sont ouverts jour et nuit. Profites-en pour t’offrir des goodies dans le gigantesque magasin M&M’s ou un burger au Hard Rock Café. En bonus : dans ce centre névralgique de New York, tu peux profiter du spectacle (musical) du naked cow-boy.

Les écrans lumineux de Times Square la nuit

Visiter les musées les plus prestigieux

Que faire à New York les jours de pluie ? Les activités ne manquent pas : assister à une pièce de théâtre à Broadway, faire du shopping chez Macy’s, visiter la bibliothèque… New York est aussi la ville arty par excellence : théâtres, salles de concert, street art, galeries d’art, etc. Prévois une journée dans ton planning pour admirer certaines des œuvres les plus connues au monde. Situé sur la 5th avenue, Le Met de New York (pour « Metropolitan Museum ») est l’un des plus grands musées d’art du monde. Même si tu n’es pas un fan inconditionnel du genre, l’architecture du musée vaut à elle seul le détour.

Parmi les musées de New York, Guggenheim est à noter sur ta to-do-list. Il est situé dans un bâtiment au look futuriste surplombé d’une grande verrière. Le long des balcons intérieurs, les visiteurs admirent les œuvres de Klee, Kandinsky ou encore Modigliani. Au total, la collection réunit environ 8 000 œuvres.

Un autre musée de New York est à visiter absolument : le musée national d’art moderne, surnommé « MoMA ». Celui-ci abrite plus de 200 000 œuvres ! En une journée, tu peux contempler un condensé du travail des plus grands artistes du XXᵉ siècle, comme Picasso, Dali ou même Andy Warhol. Si tu as suffisamment de temps, fais aussi un tour au musée d’histoire naturelle. Souvent mis à l’honneur au cinéma, celui-ci présente une immense (et célèbre) collection de squelettes de dinosaures.

Coney Island

Après ces excursions culturelles dans les musées de New York, que visiter pour se défouler ? Que dirais-tu d’une soirée de détente dans un parc d’attractions vintage ? Monte dans la ligne D et traverse Brooklyn jusqu’à Coney Island. Cette presqu’île offre une longue plage bordée d’une jolie promenade en bois : le boardwalk. Les New-Yorkais aiment y flâner en dégustant une glace, loin de l’agitation de Manhattan. Mais Coney Island est surtout fréquentée par les amateurs de sensations fortes. Une petite fête foraine est installée ici depuis 1903. Certains de ses manèges ont plusieurs dizaines d’années. Son antique grande roue, construite en 1920, possède un charme ancien. Elle a même donné son nom à un film de Woody Allen (Wonder Wheel).

Des mouettes passent devant le parc d'attractions de Coney Island

Traverser le pont de Brooklyn

Après avoir visité cette partie insolite de New York, que visiter pour rentabiliser son trajet de retour jusqu’à Manhattan ? Offre-toi un détour par le mythique pont de Brooklyn ! Cet immense pont suspendu de 1 834 mètres de longueur est sans doute l’une des attractions les plus populaires de la ville. Il est possible de marcher sur une passerelle pédestre pour admirer l’East River. Celle-ci offre une vue panoramique sur les buildings de Manhattan et sur Brooklyn. Tu peux même observer des monuments légendaires tels que la statue de la Liberté et l’Empire State Building. Le pont culmine à près de 40 mètres au-dessus des eaux tumultueuses de la rivière. En hiver, habille-toi bien, car le vent souffle fort là-haut. Si ce monstre sacré t’intimide, tu peux tout à fait te contenter de marcher sur la berge, sous le pont.

Le pont de Brooklyn à Dumbo

Prendre l’air à Central Park

À tout moment de la journée, au milieu de tes aventures new-yorkaises, n’hésite pas à faire une pause dans la verdure de Central Park. Comme son nom l’indique, cet immense parc forme un grand rectangle de nature au centre des rues agitées de Manhattan. Aussitôt les portes franchies, oublie le bruit et la foule : tu es plongé dans un havre de paix et de verdure, entouré d’arbres centenaires. Avec 4 kilomètres de longueur et 800 mètres de large, le parc peut être exploré durant plusieurs heures ! Au fil des chemins, tu y découvriras des cours d’eau, des lacs artificiels, d’immenses pelouses et des terrains de sport. En hiver, le parc enneigé révèle une atmosphère magique. Tout le reste de l’année, il est idéal pour un pique-nique au calme. N’hésite pas à louer un vélo pour arpenter la multitude de petits sentiers et admirer l’intégralité de cet immense poumon vert.

Central Park entouré de gratte-ciel new-yorkais vus d'en haut

Admirer New York d’en haut

Ressentir la grandeur de la ville en déambulant au pied de ses buildings est une expérience impressionnante. Mais pour apprécier encore mieux l’immensité de cette mégapole, grimpe au sommet de ses gratte-ciel : sensations fortes garanties. Monte par exemple tout en haut de l’historique Empire State Building. Cet immeuble Art Déco construit en 1831 est surplombé d’une antenne qui culmine à 443 mètres. À certaines périodes, il fut le plus haut immeuble de New York. Ses observatoires situés aux 86ᵉ et 102ᵉ étages font partie des attractions les plus appréciées de New York. Elles permettent, le temps de quelques heures, de s’imaginer à la place des skyboys. Ces célèbres ouvriers ont participé à sa construction, perchés sur des tourelles métalliques à plusieurs centaines de mètres du sol.

Il est aussi possible de s’aventurer sur le Top of the Rock, l’observatoire situé au sommet du Rockfeller Center. Au 30ᵉ étage, une longue terrasse panoramique vitrée permet d’observer toute la ville. Profite de la golden hour pour capturer de splendides images, avec une vue plongeante sur Manhattan, Central Park et la statue de la Liberté.

Approcher la statue de la Liberté

Après avoir quadrillé une bonne partie de la ville de New York, que visiter de plus traditionnel ? La statue de la Liberté, évidemment ! Si tu veux voir ce monument iconique de plus près, embarque sur un ferry pour une visite d’une journée sur Liberty Island. Depuis le bateau en partance de Battery Park, tu profites déjà d’une vue incroyable sur Manhattan bordé par les eaux. Véritable symbole de New York, la statue de la Liberté est un passage obligé pour plus de quatre millions de visiteurs chaque année !

À l’approche des côtes, c’est toujours un moment plein d’émotions que de voir « en chair et en os » cette icône mondialement connue. Si tu souhaites entrer à l’intérieur de la statue, il faudra toutefois réserver ton billet longtemps à l’avance. Dans ce cas, tu auras la chance de grimper jusqu’à la couronne en empruntant d’interminables escaliers qui t’emmènent à près de 100 mètres de hauteur.Il est aussi possible d’observer la statue de loin, depuis le ferry public qui mène à Staten Island.

La Statue de la Liberté vue de la mer

Visiter le quartier financier de Wall Street

À ton retour à Battery Park, tu seras tout proche de Wall Street. Si tu souhaites voir à quoi ressemble le quotidien des traders new-yorkais, prévois une promenade dans le quartier financier, aux alentours de Wall Street. Situé dans Lower Manhattan, ce quartier abrite la Bourse de New York, ou New York Stock Exchange, un splendide bâtiment à colonnes. Elle ne peut pas être visitée, mais il est possible d’entendre sonner l’ouverture de la bourse à 9h30 !

Profites-en pour admirer le Charging Bull, un taureau en bronze de quatre mètres de hauteur. Érigé en 1989 par Arturo Di Modica, celui-ci symbolise la force et le pouvoir par sa posture d’attaque. C’est l’emblème du quartier de Wall Street. Si tu visites New York en 5 jours ou plus, prends le temps de faire un détour par Grand Central Terminal. Dans la plus grande gare ferroviaire du monde, tu peux faire l’expérience de l’étonnante galerie des murmures. Une particularité acoustique te permet de chuchoter pour être entendu d’un côté à l’autre de la galerie.

Visiter le mémorial du 11 septembre

New York, New York… que visiter encore ? C’est aussi dans ce quartier que tu pourras observer le One World Trade Center et le Mémorial du 11 septembre. Deux grands bassins marquent l’emplacement des anciennes tours jumelles. Mesurant une cinquantaine de mètres de côté, ils sont entourés de stèles affichant les noms des disparus des attentats. Juste à côté, il est aussi possible de visiter le musée du 11 septembre. Cet espace souterrain occupe les fondations des anciennes twin towers. Celui-ci présente des documents et objets retrouvés sur les lieux du drame, comme un camion de pompiers ou une poutrelle métallique retirée des décombres, recouverte d’inscriptions laissées par les sauveteurs. Si tu te trouves à New York à la date anniversaire de ces événements, tu peux assister au tribute in light. Au cours de cette cérémonie lumineuse, deux puissants faisceaux lumineux prennent la place des tours disparues.

Le One World Trade Center à New York

Madison Square Garden

Enfin, un séjour à New York ne serait pas complet sans une soirée inoubliable au Madison Square Garden, l’une des salles de sport les plus emblématiques des États-Unis. Selon les dates de ton voyage, tu pourras certainement acheter des billets pour assister à un match de la NBA, à une rencontre de hockey ou même à un concert d’une star internationale. Avec 20 000 places, le Madison Square Garden a déjà accueilli d’énormes prestations de Jimi Hendrix ou Michael Jackson. Plus proches de nous, des artistes tels que Depeche Mode, Pink ou même Stromae s’y sont produits.

Puisque tu connais désormais tous les incontournables de New York, que visiter pour rendre ce voyage encore plus inoubliable ? Big apple te réserve encore bien des surprises ! Nous avons justement prévu un tour complet de New York en une semaine, à la découverte de Manhattan, de Harlem et de Brooklyn. Nous visitons, entre autres, le MoMA, Ground Zero et Wall Street. Et nous allons même nous offrir le luxe d’un verre en terrasse sur un rooftop de Times Square. C’est vraiment un condensé de New York dont tu reviendras avec des souvenirs plein la tête, et sans doute quelques nouveaux amis.

WeRoad Team
Written by WeRoad Team