Depuis quelques années, la culture sud-coréenne rayonne bien au-delà des frontières de l’Asie. Plusieurs millions de visiteurs traversent le monde pour explorer ce territoire qui ne ressemble à aucun autre. Berceau de la K-pop et des K-drama, capitale du bibimbap, Séoul est une ville qui fait rêver toute une génération. Mais cette mégapole ultra-moderne, située à quelques encablures du Japon, ne représente qu’une infime partie des trésors que recèle le pays !

Alors, que faire en Corée du Sud à part visiter sa capitale ? En plus d’une visite de quelques jours à Séoul, les passionnés d’histoire ancienne peuvent revivre l’épopée de plusieurs dynasties en pénétrant dans des temples à l’architecture parfois insolite. Tu es prêt à te lancer dans une découverte de ces terres pleines de mystères ? Embarque avec nous à bord d’un vol pour Séoul pour atterrir, dix heures plus tard, 10 000 kilomètres plus à l’est. Nous avons préparé pour toi une liste de nos 10 lieux favoris en Corée du Sud.

Les gratte-ciel de Séoul vus d'en haut au coucher du soleil

Gangwon-do

Dans le nord-est de la Corée, la province de Gangwon est idéale pour une randonnée sur les sommets. Une grande partie du territoire sud-coréen est montagneux. L’hiver, tu peux y admirer des forêts de bouleaux enneigées, tout simplement magiques.La région est aussi très fréquentée par les fans de K-pop, qui débarquent par milliers pour se prendre en photo sur la Maengbang beach, à Samcheok. C’est sur cette plage que BTS a tourné le clip de « Butter ». Elle est aujourd’hui surnommée BTS Butter beach.

Dans cette même région, embarque pour un séjour sur l’île de Jeju (ou Jeju-do). Cette petite île volcanique au décor paradisiaque est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. On y parle une langue particulière, mélange de coréen et de japonais. Profite de ta visite pour partir à l’assaut des volcans : tu peux même grimper sur le mont Hallasan. Point culminant de la Corée du Sud, il atteint presque 2 000 mètres d’altitude. Jeju est aussi réputée pour ses plantations de thé vert et ses chutes d’eau vertigineuses. Le long des plages, tu auras peut-être l’occasion de rencontrer des haenyeo. Ces femmes sont spécialisées dans la pêche traditionnelle en apnée.

La province de Gyeonggi

Quelques kilomètres à l’est de Gangwon-do, s’étend la province de Gyeonggi. Si tu parles coréen, tu sais que Gyeonggi signifie tout simplement « province autour de la capitale ». Ce territoire entoure Séoul. C’est l’une des régions les plus peuplées du pays. Sa capitale Suwon est une ville tentaculaire de plus d’un million d’habitants.

Que faire en Corée du Sud quand on aime les sensations fortes ? Visiter le plus grand parc à thème de Corée ! Situé à Yongin, Everland a ouvert ses portes en 1976. Les amateurs de parcs d’attractions apprécieront sans aucun doute les anciennes montagnes russes en bois. Nommé T-express, ce grand huit vintage affiche des performances respectables, avec une pointe à plus de 100 km/h !

Boseong-gun

Le district de Boseong est le point central de la production locale de thé vert. Ici, les plantations de thé forment des rangs de petits bosquets verdoyants à flanc de colline. Il est même possible de visiter les domaines pour déguster le thé vert avec les producteurs.Prévois une journée complète pour flâner dans des ruelles bordées de petites maisons hanok typiques. Dans le village folklorique de Ganggol, qui date de la dynastie Joseon, tu peux passer la nuit dans une maison traditionnelle et t’initier au rituel du thé.

Suncheon

À quatre heures de Séoul, la baie de Suncheon abrite la ville du même nom. Celle-ci est entourée d’une immense zone naturelle humide. Des sentiers et passerelles sont aménagés au cœur de ce gigantesque marécage. Cette installation te permet d’observer, parmi les roseaux, 140 espèces d’oiseaux ainsi que des crustacés typiques de la région. Ne rate pas le Suncheon Drama Set. De nombreux K-drama ont été tournés dans ce studio de cinéma entre 1950 et 1970. C’est aussi l’occasion de faire un voyage dans le temps dans la Corée du siècle dernier.

Busan

À 400 kilomètres au sud de Séoul, Busan est toute proche du Japon. La plupart des échanges commerciaux du pays transitent par cette immense ville portuaire. Prévois une soirée à Seomyeon, le centre-ville. C’est dans ce quartier animé que tu peux le plus facilement dénicher un hôtel à Busan, à proximité des restaurants, bars et attractions touristiques. Tout près, il est possible de s’approvisionner en produits locaux au marché de Bupyeong Kkangtong ou de Jagalchi. Au mois d’octobre, Busan accueille aussi le plus important festival de cinéma asiatique.

En te renseignant sur Busan, tu es sans doute tombé sur de belles images du Gamcheon Culture Village. Ce joli quartier situé à flanc de colline compte des centaines de petites maisons aux toits colorés. Pourtant, jusqu’aux années 2000, Gamcheon était un bidonville peuplé par des réfugiés de la guerre de Corée. Aujourd’hui, c’est presque un petit musée à ciel ouvert dans lequel tu peux sans problème passer une après-midi entière à admirer le street art. Le lieu est assez escarpé. Pense à prévoir de bonnes baskets pour profiter de la vue sur la mer depuis le haut de la colline.

Habitations typiques sur les falaises de Busan en Corée du Sud

Séoul

Séoul, capitale de la Corée du Sud, est une mégapole moderne peuplée de 10 millions d’habitants. À seulement 30 kilomètres de la Corée du Nord, la ville est traversée par le fleuve Han. Une trentaine de ponts permettent de franchir ce cours d’eau d’un kilomètre de largeur. La ville est partiellement entourée de 18 kilomètres de fortifications. Séoul mélange à la perfection les traditions de la cité ancienne et l’effervescence du XXIᵉ siècle. La capitale coréenne est entourée de nombreuses collines, parcourues de jolis sentiers de randonnée. En contrepartie, les rues de la ville peuvent être très pentues ! Alors, que faire en Corée du Sud, et en particulier à Séoul ?

Dans cette capitale jeune et animée, tu vas trouver ce que tu es sans doute venu chercher en Corée : des références à la pop-culture, de mignons petits restaurants coréens et les meilleurs bibimbap de ta vie. Profites-en pour te balader dans l’un des quartiers les plus animés de Séoul : Hongdae. Ce quartier d’artistes et d’étudiants est le lieu idéal pour prendre un verre, assister à un concert ou te lancer avec enthousiasme dans un karaoké en coréen.

Gratte-ciel illuminés et la tour N à Séoul en Corée du Sud

La tour de Séoul

Impossible d’ignorer la tour de Séoul : elle mesure plus de 200 mètres de haut et est visible à des dizaines de kilomètres. Véritable point de repère, la tour N (ou tour Namsan) est perchée sur une colline. Au total, depuis son sommet et son observatoire on culmine à plus de 400 mètres de hauteur. La tour est située à l’extérieur de la ville, mais elle est accessible en téléphérique ou à l’occasion d’une petite randonnée. Le jour, c’est une impressionnante tour radio peinte en rouge et blanc. La nuit, c’est une véritable attraction, mise en valeur par des jeux de lumière colorés. La tour N fait partie des activités de Séoul les plus populaires, avec plus de 8 millions de visiteurs chaque année.

Gangnam-gu

Même si son évocation a tendance à nous coller une chanson bien commerciale dans la tête, le quartier de Gangnam est l’un des plus agréables de la ville. Le COEX Mall, un immense centre commercial souterrain, abrite la Gangnam statue qui rend hommage à la chorégraphie de ce morceau devenu célèbre dans le monde entier. Une borne te permet de lancer la musique pour montrer aux Coréens tes incroyables talents de danseur. Avant de populariser la K-pop dans de lointaines contrées occidentales, Gangnam était surtout le quartier chic de la ville, situé sur la rive sud de la rivière. De nombreuses boutiques de luxe et les plus grandes marques de cosmétiques coréennes sont implantées ici, à destination des plus fortunés.

Si tu te demandes que faire en Corée du Sud en soirée, Gangnam est le quartier qu’il te faut ! Véritable paradis des noctambules, il abrite une multitude de boîtes de nuit et une grande partie des hôtels de Séoul. Ici, des clubs aussi connus que ceux d’Ibiza accueillent les fêtards du monde entier.Le quartier est aussi le siège de nombreuses entreprises de divertissement. Il est fréquenté par les célébrités locales. Si tu es parti en Corée en tant que groupie officielle de BTS, c’est bien à Gangnam que tu dois te rendre. Tu peux t’octroyer une journée pour faire un pèlerinage sur la K-Star Road. À proximité de la gare d’Apgujeong, à Gangnam, douze statues en forme de gros ours sont érigées, chacune en l’honneur d’une idol de la K-pop. Prévois quelques heures pour admirer ces GangnamDols et pour faire quelques photos.

Les colonnes d'un palais traditionnel en Corée du Sud

La bibliothèque de Séoul

Que voir en Corée du Sud les jours de pluie ? Les activités à Séoul ne manquent pas. Tu peux t’arrêter dans une multitude de centres commerciaux, de musées et de temples.Les plus littéraires d’entre nous se feront un plaisir de visiter l’impressionnante bibliothèque de Séoul située dans le Starfield COEX. Tu as peut-être déjà aperçu des photos de cet édifice hautement instagrammable… À l’intérieur, d’immenses tours arrondies abritent des milliers d’ouvrages. Ceux-ci sont alignés dans des dizaines d’étagères, couvertures visibles. Cette installation occupe toute la hauteur du bâtiment vitré de deux étages, et elle est tout simplement fascinante. Cette bibliothèque étonnante comporte évidemment des espaces de lecture, mais aussi une supérette, des boutiques et des espaces de restauration. Définitivement un lieu à voir si tu es fan d’architecture.

Le palais de Gyeongbok

Ce palais royal traditionnel fut construit en 1395 sur les ruines de la cité des rois. Prévois une demi-journée pour contempler les splendides bâtiments qui ont survécu à l’occupation japonaise. Deux fois par jour, il est possible d’assister à la relève de la garde devant l’impressionnante porte Gwanghwamun. À l’intérieur du palais, n’hésite pas à te balader dans ses magnifiques jardins, typiques de la philosophie zen. Parmi les incontournables des lieux : la salle Geunjeongjeon, le palais Gyeonghoeru et les résidences royales.Le musée national folklorique de Corée est installé dans l’enceinte du palais. Il présente près de 100 000 objets qui retracent l’histoire du peuple coréen depuis la préhistoire.

La rivière Cheonggyecheon

Que faire à Séoul pour échapper à l’agitation de la ville ? Offre-toi une petite pause relaxante le long du Cheonggyecheon. Cette petite rivière traverse Séoul pour se jeter dans la mer jaune. La ville a été bâtie autour de cet axe central naturel, qui coule d’est en ouest. Elle a fait l’objet de travaux pour devenir un lieu de détente pour les habitants. Une promenade a été aménagée en 2005 le long des berges. Auparavant, les périodes de mousson pouvaient causer des inondations catastrophiques en centre-ville. Aujourd’hui, ce cours d’eau est une véritable oasis de fraîcheur lors des étés étouffants de Séoul.

Personnes marchant le long de la rivière Cheonggyecheon à Séoul

Bukchon Hanok Village

Si tu souhaites découvrir la Corée traditionnelle, prévois une visite du quartier Bukchon à Séoul. Les rues étroites de ce quartier sont bordées de maisons anciennes en briques, aux toits pentus. Bukchon abrite les plus anciennes habitations hanok de Séoul : certaines sont âgées de 600 ans. Cette excursion est idéale pour s’immerger dans le mode de vie des Coréens, puisque ces maisons sont toujours habitées aujourd’hui. Toutefois, certaines règles doivent être respectées pour ne pas troubler la tranquillité des habitants, notamment via des horaires d’ouverture.

Un voyage aussi dépaysant te fait envie ? Évidemment, la Corée du Sud est certainement l’un des pays les plus étonnants que l’on puisse visiter, entre monuments ancestraux et modernité. Un si long voyage à l’autre bout du monde peut être intimidant. Que faire en Corée du Sud ? Où loger ? Comment être sûr de ne rien rater dans un pays qui utilise un autre alphabet ?

Trois personnes marchent entre des maisons à Bukchon Hanok en Corée du Sud.

Ça tombe bien : nous avons prévu un voyage de 10 jours en Corée du Sud, sous forme de road trip. Idéal pour s’immerger dans la culture coréenne de manière intensive avec un groupe de voyageurs francophones. Nous commencerons par une visite approfondie de Séoul et de la côte est, avant de partir pour le nord du pays à la découverte de Busan. Nous visiterons aussi la ville de Gyeongju, et passerons même une nuit dans un hanok traditionnel. N’hésite pas à nous rejoindre pour partager ensemble la découverte de ces terres insolites, à la fois futuristes et ancrées dans le passé.

Si tu aimes l’Asie, lis notre article sur les incontournables du Japon!

WeRoad Team
Written by WeRoad Team